Comment Construire un poulailler en bois?

Quelques planches ou palettes de récupération, un plan adéquat et une bonne connaissance des besoins des volailles suffisent pour se lancer dans la construction d’un poulailler. Un moyen très économique de commencer un élevage familial de poules pondeuses !

Penser aux éléments indispensables

Construire un poulailler

Il existe deux sortes de poulaillers à construire : les modèles en kit, dont il faut assembler les pièces fournies à l’aide du plan de montage, et les poulaillers que l’on crée entièrement soi-même. Les poulaillers en kit bénéficient de tous les éléments nécessaires au bien-être et à la santé des poules. Cet avantage est compensé, lors de la fabrication d’un poulailler, par la possibilité d’ajuster précisément la construction à chaque situation. Toit, volets, parois, fenêtres et porte doivent être conçus de manière à protéger les poules des courants d’air, du soleil direct et des prédateurs. L’espace doit être facile d’accès pour les volailles mais aussi pour la cueillette des œufs et l’entretien. Un perchoir est indispensable pour que les poules puissent dormir. Une ouverture en forme de trappe facilite leurs allées et venues mais elle doit avoir un système de fermeture sécurisé pour que les renards ne déciment pas la basse-cour. Pour faciliter l’évacuation des déjections, le sol peut être aménagé sous forme de tiroir que l’on peut faire glisser de l’extérieur.

Bien choisir les matériaux pour mieux construire son poulailler en bois

L’utilisation de bois de récupération est le moyen le plus économique de construire un poulailler. Planches, contreplaqué, palettes ou plancher doivent être soigneusement poncés et traités de manière à éviter les parasites et à faciliter le nettoyage. Les dimensions du poulailler à construire dépendent de la configuration du terrain dont on dispose et du nombre de poules que l’on souhaite. Un minimum de 1m2 pour deux ou trois poules est requis si les volailles ont la possibilité de sortir dans un enclos grillagé. Le toit peut être en bois recouvert d’un matériau bitumé. Un grillage à mailles fines protège les ouvertures et laisse pénétrer la lumière. Des tasseaux épais permettent de surélever la construction et de la préserver de l’humidité du sol.

Construire un poulailler nécessite très peu d’investissement et correspond tout à fait à ce que l’on souhaite !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *